Il aura fallu attendre , quasiment un mois, pour pouvoir essayer de faire un ouverture à la truite en nymphe.

Depuis début mars, les niveaux ont été "très hauts", car la pluviométrie a été à son max....

C'est ainsi.

J'avais fait quelques tentatives dans le Morvan, ces dernières semaines, mais les eaux étaient très tendues.

Profitant d'une baisse "relative" des niveaux ce matin, (6,20 m3/Sec pour la Cure), j'ai décidé d'aller faire un tour dans le Morvan.

Magnifique Morvan, .....pas tout à fait vert encore, mais le printemps est là, et les jonquilles aussi.

P1070017

P1070018

P1070019

 

Côté pêche, j'ai tenté un petit tributaire et bien m'en a pris, car non seulement il y avait des éclosions, mais j'ai plutot bien réussi.....en nymphe.

Quelles merveilles, ces petits poissons...ça redonne du tonus au pêcheur.

P1070006

P1070007

P1070008

 

L'après midi, je l'ai passé sur la Cure.

Tendue, tendue, tendue.....et franchement pas facile. Il faudra attendre encore un peu.

Malgré tout, j'ai touché quelques poissons, en nymphe.

P1070009

P1070012

P1070010

P1070011

J'ai découvert un joli parcours, peu de blocs, peu de caches, mais ...prometteur. Je n'ai aucune arrière pensée sur ce point.

A bientôt, le Morvan.